Les caractéristiques des robots industriels

On définit le robot industriel comme une machine programmée pour manipuler des objets et réaliser des tâches de manière automatique. Doté généralement d’un bras articulé, il peut souvent se mouvoir sur plusieurs axes. Il est également équipé d’un organe effecteur autrement dit un outil particulier destiné à effectuer la tâche pour laquelle il est programmé.

Répondant à des normes ISO très strictes, les robots industriels répondent à un certain nombre de paramètres:

  • le nombre d’axes permet de déterminer les gestes que le robot peut exécuter. Les robots avec deux axes bougent sur un plan fixe tandis que ceux avec trois axes peuvent se mouvoir dans l’espace. Le maximum d’axes qu’un robot peut avoir est six axes.
  • la capacité de chargement correspond au poids maximal que le robot est capable de supporter. En règle générale, cette caractéristique est inversement proportionnelle à la précision de l’appareil.

de toutes les manières, il n’existe pas ou peu de robots pouvant supporter plus d’une tonne et il s’agit d’engins de transports. Pour les besoins supérieurs, les entreprises utilisent des grues.

  • la vitesse de déplacement du robot varie. Elle est importante lorsque le robot est affecté à une tâche sur une chaîne de production, qui impose un haut débit.
  • l’accélération désigne le temps dont a besoin le robot pour atteindre sa vitesse maximale.
  • la précision est la distance d’erreur quand le robot prend position à un endroit donné.

Il faut savoir qu’il existe de nombreuses caractéristiques qui définissent un robot industriel et notamment l’enveloppe de travail, la cinématique du robot, ou encore la répétabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *