Le tout premier robot industriel

C’est en 1961 qu’est commercialisé le tout premier robot industriel, appelé Unimate. Conçu en 1954 par George Devol et Joseph Egelberger et fabriqué par l’entreprise américaine Unimation, la première entreprise de robots dans le monde et fondée par ce dernier, il utilise la technologie qui avait été développée afin de créer les téléopérateurs pour répondre aux besoins du nucléaire. Doté d’un bras articulé, Unimate est capable de transposer un objet à un autre.

General Motors en achète 66 exemplaires et les place sur ses lignes d’assemblage de son site d’Ewing Township. Unimat saisit les pièces de métal à très haute température et les apporte dans des bains de refroidissement.

Sept ans plus tard, Kawasaki obtient une licence de fabrication.

En France, c’est Renault qui commence à les adopter à partir de 1976.

En 1983, Westinghouse, qui sera plus tard à l’origine des premiers robots humanoïdes, rachète Unimation pour 107 millions de dollars.

Avec son programme de recherche dans le domaine de la robotique lancé en 1971, Kawasaki devient le premier fabricant au monde en 1985, devançant désormais Unimation.

En 1986, Westinghouse revend Unimation à Straubli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *